Salons Brahms sur le net

Le salon parisien de La Nouvelle Athènes est le théâtre d’une séance filmée dédiée à l’interprétation de la musique de Brahms, catalyseur de la tradition romantique germanique avec Clara Schumann, Reinecke et leurs disciples.

Le salon parisien de La Nouvelle Athènes est le théâtre d’une séance filmée dédiée à l’interprétation de la musique de Brahms, catalyseur de la tradition romantique germanique avec Clara Schumann, Reinecke et leurs disciples.Nous sommes aux prémices d’un mouvement de relecture du répertoire romantique dont la portée peut aller aussi loin que le mouvement baroque voici 40 ans.

Pour cette période nous avons en plus des sources écrites, des témoignages sonores exceptionnels tels celui de Brahms interprétant ses Danses hongroises en 1889 et surtout ceux d’artistes plus jeunes appartenant à son cercle ou celui de Clara…

Cette partie filmée aux Buttes Chaumont, sur le piano d’époque viennoise Streicher 1847 de l’association, nous dévoile une méthode pour sortir des stéréotypes modernes et retrouver la fluidité du tempo et de la ligne mélodique ; le sentiment d’une quasi improvisation qui émanent de ces enregistrements anciens.


Partez à la recherche de cette spontanéité et ce naturel si savamment maîtrisés qui étaient l’essence du jeu romantique.

Après cette passionnante masterclasse de Kai Köpp, directeur de recherche à l’université des arts de Berne autour du trio op.8 de Brahms, nous rejoignons à Staufen im Breisgau (Allemagne)certains de ses doctorants avec Sebastian Bausch pour explorer la question d’une tradition viennoise interprétation des Valses op.39 avec Laura Granero,

puis de l’école du violoniste Joachim – grand ami de Brahms autour de la 1ere sonate pour violon et piano avec Johannes Gebauer depuis Berlin…

MMSG101.png
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône YouTube
  • Blanc Icône Instagram

© 2018 La Nouvelle Athènes - Centre des Pianos Romantiques