mer. 30 juin | Paris

Concert présentiel 19h30 & filmé : Beethoven Variations on Folksongs

Olga Pashchenko piano Rosenberger 1820 (collection L.Montebugnoli) Anna Besson flûtes romantiques (d'après W.Liebel Dresde 1830 & Mangeant Tulou originale 1850)
Concert présentiel 19h30 & filmé : Beethoven Variations on Folksongs

Heure et lieu

30 juin à 19:30 – 21:30
Paris, 94 Boulevard Auguste Blanqui, 75013 Paris, France

À propos de l'événement

Salle Colonne – Mercredi 30 juin 19h30

Olga Pashchenko piano Rosenberger 1820, Anna Besson flûte romantique

Programme

Friedrich Kuhlau (1786 – 1832) : Grand Sonata pour pianoforte avec flûte obbligato op. 83

'Variations sur un Ancien air suédois'

L.V. Beethoven (1770 – 1827) : Thème et variations op. 107 (1817-1818) :  Air II : 'Bonny laddie, highland laddie' , Air V : 'A Madel, ja a Madel' , Air VII : Air russe 'Schöne Minka' , Air X : Air écossais 'The Highland watch'

E. Walckiers (1793 – 1866) : Délassemens du flûtiste op. 47 (1834)

Rondo Auvergnat

L.V. Beethoven Sechs Varrirte Themen op. 105 Air III : Air Autrichien 'A Schlusserl und a Reindl' ,

Air IV : Air écossais 'The last rose of summer'

L.V. Beethoven 32 Variations sur thème original en do mineur WoO 80

F.Doppler : Fantaisie Pastorale op.26

Présentation

Etonnamment, le répertoire romantique pour flûte est souvent méconnu, aucun compositeur « illustre » n’ayant écrit pour cet instrument. Pourtant, nombre de compositeurs – souvent flûtistes eux-mêmes – ont rendu hommage à l’instrument favori des musiciens amateurs au XIXe siècle, sans hésiter à déployer une grande virtuosité dans l’écriture.

Le pittoresque des airs populaires venant des brumes nordiques faisait partie de l’esthétique pré-romantique. C’est dans les premières années du XIXe siècle que l’éditeur écossais George Thomson se décide à réunir les talents du poète Robert Burns et du compositeur Ludwig van Beethoven. On connaît l’intérêt de ce dernier pour la variation – laboratoire de ses recherches formelles. Après 126 chansons arrangées pour piano et voix, le compositeur se lance en 1819 dans de nouvelles variations pour piano et accompagnement de flûte sur 17 airs populaires. Certaines de ces recherches seront reprises dans les variations Diabelli.

Ce concert proposé par deux artistes à l’avant-garde de la relecture du répertoire romantique fera dialoguer les deux opus 105 et 107 de Beethoven avec deux compositeurs contemporains Friedrich Kulhau – actif à Copenhague – et le flûtiste Walckiers ainsi que leur héritier Franz Doppler. Complétant l’évocation de l’univers de l’époque, une chaconne inspirée de Haendel sera le matériau baroque des variations pour piano solo WoO80.

Olga Pashchenko - professeur au Conservatoire Royal d’Amsterdam, pianiste recherchée- et Anna Besson – professeur au Conservatoire Royal de Bruxelles, flûtiste membre de Nevermind et A Nocte Temporis, sortent ce programme au disque chez Alpha.

Billets
Prix
Qté
Total
  • Souscription Concert filmé
    €9.99
    + €0.25 de frais de service
    €9.99
    + €0.25 de frais de service
    0
    €0
  • 30 juin 19h30 plein tarif
    €30
    + €0.75 de frais de service
    €30
    + €0.75 de frais de service
    0
    €0
  • 30 juin 19h30, Membre Donateur
    €20
    + €0.50 de frais de service
    €20
    + €0.50 de frais de service
    0
    €0
  • 30 juin 19h30 Billet Etudiant
    €10
    + €0.25 de frais de service
    €10
    + €0.25 de frais de service
    0
    €0
Total€0