UN DES PREMIERS PIANOS ROMANTIQUES FRANÇAIS 

Inauguration les 7,8,9 février 2020

Renaissance d'un patrimoine pour les pianistes et le public

Il n’existe pas de collection de pianos d’époque accessible aux claviéristes à Paris; les pianos d’époque des établissements supérieurs étant réservés aux étudiants, les collections des musées aux pianistes programmés. Les pianistes n’ont donc pas d’instruments pour se perfectionner une fois leurs études achevées… Un sacré paradoxe !

 

Ce piano carré Erard 1806 permet aux pianistes d’approfondir leur connaissance de l’esthétique romantique et de nous faire découvrir un monde sonore extrêmement diversifié.

Ce piano carré 1806 est un outil formidable pour redécouvrir le vaste répertoire pianistique du 1er Empire encore en grande partie méconnu. La multiplicité des registres sonores de l'instrument permettra notamment de remettre à jour le goût pour le pittoresque et les expérimentations de timbre et couleur propres aux œuvres des grand pianistes "parisiens", français et non, de l'époque, tel que Dussek, Steibelt, Louis Adam, Hélène de Montgeroult, Hyacinthe Jadin, etc.

L’instrument a été acheté par M. Méreau pour Mme Fourcade à Paris le 18 juin 1806. L’instrument a appartenu à Madame Jeanne Hatto (1879-1958), cantatrice dans la première moitié du XXe siècle, puis à la famille Merlin.

Il est acquis par La Nouvelle Athènes, Centre des pianos romantiques en mars 2018, Christopher Clarke a livré le piano restauré pour son inauguration le 7 février 2020 à la Salle Cortot à Paris.

Nous avons besoin de poursuivre sa restauration et poursuivons la collecte de dons.

Ce piano carré Erard 1806 possède 4 jeux (luth, forte, céleste, basson) qui apportent une diversité de couleurs sonores exceptionnelles, apogée d’une esthétique des sentiments -terrifiants ou poétiques-, témoins d’une époque bouleversée par la Révolution, la Terreur, l’Empire Napoléonien…

Caractéristiques techniques

Daté 1805 sur la table d’harmonie, 1806 sur le guichet

Étendue : FF-c5, fa à do, 69 notes

Mécanique à double pilotes

4 genouillères : luth, forte, céleste (FF-d3), basson (FF-c1)

Bi-cordes : 9 chœurs filés laiton, 16 chœurs laiton, 44 chœurs fer

Jauges marquées sur la table d’harmonie au niveau des chevilles

Longueur : 1615 mm (sans moulures de bas de caisse)

Largeur : 592 mm (sans moulures de bas de caisse)

Hauteur de caisse : 235 mm (sans couvercle)

Largeur du clavier : 921 mm

Largeur 3 octaves : 484 mm (fa à fa) ; 483 mm (do à do)

Longueur corde FF : 1474 mm